Noirmoutier, l’Île aux Multiples Visages

Il y a Noirmoutier l’Agitée, comme un jour de marché ou de pêche à pied, Noirmoutier la Familiale et ses touristes qui se ruent vers la plage des Dames,  Noirmoutier la Douce, comme ses pommes de terre et son air de Mai ou encore Noirmoutier la Sauvage, avec ses dunes et ses plages quasi désertes, paradis des Bécasseaux Sanderling, Tournepierres à Collier et autres Barges Rousses.

Bref, Noirmoutier est une île (ou une presqu’île, la question est posée) aux multiples visages et qui ravit son visiteur par le sentiment de bien-être qu’elle procure.

Continuer la lecture de Noirmoutier, l’Île aux Multiples Visages

Le temps de la macro est arrivé

Pour ma part, la première sortie de l’année du 100 2.8 macro s’accompagne toujours d’un certain plaisir, et ce pour deux raisons : tout d’abord, il est synonyme du renouveau annuel (visible) de mère Nature et de l’explosion de vie et de couleurs qui va avec et ça, y’a rien à faire, c’est toujours aussi magique (spécialement après l’hiver que nous avons eu) !

Ensuite, la macro-photographie est un style vraiment à part, nécessitant une certaine maîtrise, tant de son matériel que de sa respiration (c’est plus fun sans trépied ! 😉 ), mais offrant l’accès à un monde fabuleux.
Continuer la lecture de Le temps de la macro est arrivé