De l’utilisation abusive des photos sur Internet

J’ai été interpellé récemment par un billet d’un des photographes que je suis assez régulièrement, Cédric Girard, sur son Blog Aube-Nature. Pourtant le billet n’est pas récent (décembre 2011) et j’étais passé à travers, mais c’est un second billet qui m’y a ramené.

Je savais pourtant que le sujet du vol (ou tout du moins de l’utilisation non consentie), des photos sur internet était un vrai sujet, notamment pour les Pro qui se font directement voler leur casse-croute, mais n’étant pas concerné directement, je ne m’y étais pas vraiment penché.

Dans son premier billet Cédric donne une méthode toute bête mais diablement efficace pour évaluer l’ampleur des « dégâts »; en effet, c’est tout bête mais il fallait juste y penser : il suffit d’utiliser la puissance … du moteur de recherche de Google ! Ben oui 🙂 En effet, toute personne possédant un blog ou utilisant un forum voit passer très régulièrement les bots de Google qui parcourent inlassablement les milliards de pages web référencées sur la toile, à la recherche de nouveautés et de mises à jour de tout type de contenu … photos y compris ! Il suffit donc de lui demander de rechercher toutes les versions d’une photo donnée pour qu’il vous donne instantanément tous les liens où elle apparaît, quelle que soit sa forme ou même son nom … variante y compris ! Je vous assure, la première fois c’est assez bluffant !!! Mais à bien y réfléchir ce n’est ni plus ni moins qu’une utilisation ciblée sur le contenu indexé et packagée au sein d’un outil : Google Search by Image.

Pour le mode opératoire je vous laisse regarder la vidéo qu’à faite Cédric dans son billet. Vous pouvez également consulter la page Google Search by Image pour les explications. L’utilisation du plugin sous Chrome ou Firefox facilitera les choses.

Un petit retour d’expérience tout de même. Je me suis amusé à faire l’exercice sur ma photo la plus vue, partagée et appréciée sur mon compte Flickr (que je n’utilise plus depuis quelques temps déjà) : Adrift (à la dérive, réalisée en 2005).

Adrift
Adrift

Un petit clic droit sur l’image et on appelle le plugin :

Google Search By Image
Google Search By Image

Le résultat est sans appel : le thème de la photo est identifié (feuille sur l’eau) et il y a 384 occurences recensées … quand même ! Si on enlève les erreurs potentielles, les sites ou j’ai pu donner mon accord et ceux qui référencent loyalement mon image (lien vers mon site, rappel du nom de l’auteur) le résultat reste quand même assez significatif. J’ai regardé un peu en détail … et bien figurez-vous que ma petite feuille a fait le tour de la terre ! Je l’ai retrouvée sur des sites turques, russes, asiatiques, israëliens, indiens et j’en passe ! Vous imaginez maintenant facilement l’impact sur les photos d’un pro reconnu dans son domaine (ce qui n’est évidemment pas mon cas) … ça peut mener tranquillement à un pillage en bonne et due forme, et au minimum à un non respect des droits d’auteurs. D’où l’importance de signer, tagguer, « copyrighter », voire protéger par un filigrane (dès que la définition dépasse une certaine taille (600 pixels je dirais)) vos photos !

Résultat Google Search By Image
Résultat Google Search By Image

Maintenant imaginez également ce que ça donnerait sur votre e-réputation si une photo de vous, vous montrant dans une situation non flatteuse (ivre, faisant une grimace, un geste déplacé, etc. (je vais m’arrêter là 🙂 ), était « gentiment » diffusée par « quelqu’un qui vous veut du bien » et relayée ici et là sur tel réseau social ou tel blog … A l’extrême, je vous laisse imaginer l’enfer qui peut être le votre par la suite … une jeune Canadienne s’est d’ailleurs suicidée encore récemment suite à un cyber-harcèlement à base de photos et de vidéos …

Donc rappelez-vous bien une chose : une fois diffusée sur la toile, il est très difficile, voire parfois impossible, de maîtriser l’utilisation d’une photo. Et la première difficulté consiste à être informé d’une utilisation abusive … d’où l’intérêt de Google Search by Image 😉

Mise à jour du 7 Octobre 2013 : je crois que je viens de battre mon record avec la photo de l’oeil de ma fille, ci-dessous, que je retrouve dans 625 occurrences sur le net … Je rappelle que j’appelle « vol », toute utilisation non consentie et violant la licence de la photo.

Eye in the Sky

Eye in the Sky – Pascal Bénard

Une petite recherche dans Google Image et … tada !!! Pas mal non ? …

Recherche avec Google Image
Recherche avec Google Image

PS : depuis l’octroi d’1 To à chaque compte utilisateur … ben je réutilise Flickr 🙂

Publié par

Pascal Bénard

Pascal Bénard

Venu à la photo au travers de la Nature (animalier, macro, paysage) je découvre au fil du temps le portrait, l'architecture, le reportage et la street. Amoureux de Venise et des lieux où il règne une atmosphère chargée d'Histoire, je suis également attiré par les lumières des villes modernes, comme New York. Après plusieurs expériences réussies dans les domaines du Corporate et du Mariage, je franchis le cap et me lance en tant que Pro en mai 2014. J'ai créé ce blog afin de partager mes retours expériences, mes coups de coeur et mon travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *